Henri Jouandou s’en est allé….

En ce début novembre, c’est avec une infinie tristesse que nous avons appris le décès d’Henri Jouandou.
Fidèle parmi les fidèles de la grande famille CSO, Riton a toujours apporté son soutien sans faille aux actions de CSO au Pays Dogon.
Nous lui devons, entre autre, la « Journée de Solidarité CSO Mali de Montaut » dont il a été l’instigateur et le moteur principal pendant plus de dix ans.
Lors de ces nombreux voyages sur le continent africain, sa gouaille et sa générosité ont marqué tous ceux qui ont eu la chance et le privilège de côtoyer ce personnage haut en couleur.
Appelé « chibani » dans le sud marocain, c’est avec un infini respect et admiration sans borne, que le peuple dogon l’avaient surnommé le « Hogon béarnais » (le Hogon est l’homme le plus âgé du village et le chef spirituel)
Henri est parti au moment où Claude était en mission au Mali. (Peut-être un signe du destin?)
Claude a annoncé la triste nouvelle au peuple dogon. Le bruit de son décès a couru de villages en villages.
Henri avait une telle place dans le cœur des villageois que les anciens ont procédé au pied de la falaise à une cérémonie funéraire pour accompagner son âme dans son dernier voyage. Un moment unique,…émouvant !
Nos pensées vont aujourd’hui à sa famille, à ses proches et à tous ses amis. La famille CSO attristée leur présente ses sincères condoléances.
Henri, tu es allé rejoindre Seydou et Ibé au royaume des ancêtres.
Ami, que la terre te soit légère.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

(1 commentaire)

    • Pascale on 17 novembre 2016 at 21 h 25 min
    • Répondre

    C’est également avec une grande tristesse que j’ai appris le départ de Henri. Mon plus beau souvenir : un chant béarnais sur un sommet de l’Atlas….. Magnifique et émouvant sur fond de paysage grandiose. Bon voyage Chibani….

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Merci de répondre à la question. * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.